Quelles sont les étapes d’une isolation de véranda ?

isolation de véranda

Une véranda à la maison est un excellent moyen pour agrandir la surface habitable d’une habitation. Aussi, une véranda permet grâce à ses parois vitrées une meilleure infiltration de la lumière. La véranda est un endroit confortable où passer d’excellents moments en famille, quel que soit le temps qu’il fait. Malheureusement, une véranda qui ne dispose pas d’une bonne isolation ne pourra pas assurer un confort optimal. En effet, avec un manque d’isolation le froid ou la chaleur seront présents dans la véranda à un degré propre à l’extérieur, ce qui n’est pas normal. Voici pour vous les différents critères qui définissent l’isolation d’une véranda.

Quels sont les points basiques pour une bonne isolation de véranda ?

L’isolation d’une véranda démarre dès le choix de son installation et se poursuit tout le long de sa construction. Voici les différents critères à prendre en compte pour une isolation optimale de véranda.

Des fondations bien bâties

Pour l’isolation de votre véranda, il faut que les fondations soient bien établies. Ce critère tire sa justification dans le fait que des fondations solides permettent d’éviter les remontées humides. La véranda devra donc être bâtie sur une dalle ou un muret. Une fondation en béton armé permet de garantir une bonne isolation. L’une des astuces à prendre en compte dans la construction de l’établissement de la fondation est l’installation de plaques de mousse sous la chape.

Quelle matière pour une bonne isolation de la véranda ?

La question du choix de la matière de la véranda est basée essentiellement sur la nature du vitrage à utiliser pour construire sa véranda. Une véranda peut être construite avec un vitrage simple, un vitrage double, un vitrage à contrôle solaire ou un double vitrage à isolation renforcée. De tous ces types de vitrage, ce sont les deux derniers types qui conviennent pour une bonne isolation. Le vitrage à contrôle solaire est idéal pour les régions fortement ensoleillées tandis que le double vitrage à isolation renforcée permet non seulement une isolation thermique, mais également une isolation phonique, peu importe le temps qu’il fait.

Quel toit pour une bonne isolation de la véranda ?

Pour une bonne isolation, il faut opter pour les matériaux suivants dans la construction du toit :

  • Des plaques opaques ;
  • Des plaques en tuiles ;
  • Des plaques en ardoise ;
  • Des plaques en polycarbonate.

Ces matériaux permettent d’empêcher une déperdition thermique au niveau de la couverture de la véranda.

Une bonne ventilation pour une meilleure isolation

La condensation (phénomène par lequel un gaz ou une vapeur diminue de volume et augmente de densité) est provoquée par une mauvaise aération. Une mauvaise ventilation va donc provoquer la surcharge de la pièce en humidité et en CO2. Il est nécessaire de mettre en place un bon système de ventilation pour éviter une telle chose.

Quel prix pour une isolation de véranda ?

Le prix de l’isolation de la véranda dépend de plusieurs éléments que voici :

  • La nature du projet ;
  • Les professionnels choisis ;
  • La nature des matériaux à utiliser ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *